Vous êtes ici: Accueil » Autres » Communiqué: Le MFDC demande à Atika de protéger la population

Communiqué: Le MFDC demande à Atika de protéger la population

Communiqué: Le MFDC demande à Atika de protéger la population

Nous constatons que, depuis quelques semaines la peur du gendarme sénégalais refait surface dans le quotidien des populations civiles casamançaises. Ce constat se traduit par  des arrestations arbitraires de civils casamançais, à travers des méthodes des années 90,  par ce corps de l’armée sénégalaise en Casamance.

Le MFDC voudrait attirer l’attention des organisations non gouvernementales établies au Sénégal, sur ces abus à l’encontre des populations civiles en Casamance. Pour cela, nous demandons l’arrêt de ces arrestations et intimidations sur nos populations par les forces d’occupations.
Ainsi, nous  demandons à notre aile militaire de protéger sa population  contre  ces méthodes de lâches, par lesquelles le patron actuel de la gendarmerie  sénégalaise s’était distingué, quand il était aux commandes sur le territoire casamançais. Le  MFDC a décidé d’appliquer la fermeté vis à vis des civils casamançais qui ont fait le choix de faire de la dénonciation calomnieuse par rapport à ce conflit armé, un fonds de commerce au détriment des populations innocentes.
Par ailleurs, nous rappelons à ces forces d’occupations que la Casamance n’est pas encore signataire des conventions de Genève.  Donc rien n’oblige le MFDC à s’y conformer, d’où une raison pour la gendarmerie de se tenir à carreau.
Néanmoins, l’aile combattante du MFDC va continuer dans son choix  de mettre en application son professionnalisme pendant les combats qui l’opposent à la force d’occupation en y créant  à chaque fois un corridor d’échappatoire pour l’ennemie.
Les attaques contre la Brigade d’AFFINIAM suffisent pour étayer ce propos, vu le bilan du côté ennemi. Nous saisissons  cette occasion pour demander à nouveau la libération immédiate et sans conditions des civils arrêtés de manière arbitraire à   AFFINIAM, après la première attaque  contre la Brigade de la gendarmerie.

Le MFDC, soucieux de la sécurité de la population civile casamançaise, invite celle-ci à rester chez elle durant la campagne électorale qui va démarrer dans si peu.

VIVE LA CASAMANCE LIBRE ET INDÉPENDANTE.
Le Cercle des Universitaires et Intellectuels du MFDC

Copyright © 2013 Tamba Networks Inc. All rights reserved.

Retour en haut de la page