Vous êtes ici: Accueil » Actualité » Casamance / Etats-Unis / Guinée Bissau: Rencontre entre des diplomates américains et le Mouvement des Forces Démocratiques de la Casamance à Sao Domingo

Casamance / Etats-Unis / Guinée Bissau: Rencontre entre des diplomates américains et le Mouvement des Forces Démocratiques de la Casamance à Sao Domingo

Casamance / Etats-Unis / Guinée Bissau: Rencontre entre des diplomates américains et le Mouvement des Forces Démocratiques de la Casamance à Sao Domingo

Deux responsables politiques de l’ambassade américaine au Sénégal ont rencontré jeudi dernier 17 novembre 2016 à Sao Domingos une forte délégation politique et combattante du Mouvement des Forces Démocratiques de la Casamance (MFDC).

Monsieur James Garry et son futur remplaçant Monsieur John T-Ice se sont entretenus avec les dirigeants politiques du MFDC composés de Pierre Edouard Sambou, Jérome Diédhiou et Oumar Ampouye Bodian et d’une délégation d’une trentaine de combattants, de commandants de zone et de commandants de base, dirigée par le Général Atoute César Badiate.

C’est la troisième rencontre entre le MFDC et les diplomates américains à Sao Domingos après le passage des ambassadeurs Bullington et Boulware.

Durant cette rencontre qui a duré cinq heures d’horloge, plusieurs sujets ont été abordés  sur la base des 44 points de la résolution de Francfort du 1er octobre 2016 conclue entre la diaspora et le MFDC.

Pour clarifier la situation en Casamance et à l’étranger et lever le flou sur la multitude d’usurpateurs-intermédiaires, le MFDC a d’emblée signifié aux diplomates américains les contacts officiels du mouvement indépendantiste.

Les droits de l’Homme, le retour des populations déplacées, la situation des réfugiés, le déminage, le soutien aux populations, le soutien de la diaspora et des émigrés Casamançais et l’implication des Etats-Unis dans le processus de négociation et de paix ont été les thèmes discutés.

Cette rencontre a suscité un grand intérêt des populations de la Casamance, de la Gambie et de la Guinée Bissau mais aussi de la diaspora casamançaise qui à côté du MFDC a œuvré pour la réussite de cette rencontre.

Les diplomates américains ont tenu à poser une dizaine de questions aux représentants politiques du mouvement indépendantiste qui pourraient être débattu dans une prochaine rencontre.

Balanta Mané

Commentaires (7)

  • Nianthio

    Aujourd’hui, après l’échec de plusieurs tentatives désespérées de certaines voix, mues par des intérêts étroits et des calculs personnels, habituées à pêcher en eaux troubles, le MFDC est debout et la Casamance s’est réveillée. Vive Atoute, vive le Mfdc, vive la diaspora, vive la Casamance, vive l’indépendance

  • Kolda Nafoure

    Je ne discute pas ici de l’idée d’autonomie ou d’indépendance. J’estime que les peuples ont le droit de se donner le type d’organisation qu’ils veulent. Tout est question ici de la crédibilité, de la méthode et de la faisabilité. Francfort en Allemagne et la rencontre entre Atoute César Badiate et les diplomates américains montrent clairement que les Casamançais reprennent sérieusement leur destinée en main. Les radicaux et les maillons faibles ont été longtemps manipulés par les Ong à la solde des services secrets sénégalais. Des Casamançais intégres qui croient en la Casamance et en ses potentialités humaines, naturelles et spirituelles ont ouvert un chapitre prometteur pour le retour de la paix. Fraternellement depuis mon Fouladou natal

  • Teesito

    La compétence, le savoir-faire et la volonté nous l’avons, ils nous manquent la LIBERTÉ. Les Américains peuvent nous aider comme ils l’ont fait dans beaucoup d’autres pays : Croatie, Kosovo, Timor Oriental, Soudan Sud etc…

  • Essamaye Bignona

    Excellente chose, la CASAMANCE doit se satisfaire sur cette rencontre, c’est aussi bien notre intérêt que celui les Américains reconnaissent nos souffrance et nos valeurs. Ceci dit, ils ne font pas de la philanthropie, mais dans l’espoir de partager nos richesses : le pétrole, l’or, le zircon, le bois, la pêche, les noix d’acajou, le riz etc….
    Je souhaite que les Etats Unis nous aident surtout dans la formation des jeunes et non pas à soutenir des gouvernants et systémes politiques corrompus du Sénégal, qui se comporte seulement en prédateurs. Souvent on a aussi tendance à oublier que les européens qui nous ont colonisés se foutent pas mal de nos misères. Invicta Felix

  • Tapha

    C toujours excellent et extrêmement stratégique de diversifier les partenaires. Les Allemands et les Américains sont fiables. Vive la Casamance, vive les Etats-Unis, vive l’Allemagne

  • Mendycasa

    Si les Yankees viennent jusqu’à rencontrer le Mfdc, c’est dire que Washington veut vraiment contribuer à la paix et au développement de la Casamance. C’est probablement le vœu de tous les Casamançais. Mais sachant que Monsieur Trump a pris le pouvoir aux Etats-Unis, on n’est inquiet à l’avenir des relations avec l’administration nouvelle US. En principe la grande porte est ouverte pour une coopération mutuellement bénéfique. Le premier handicap, c’est le financement. Car ce financement passe par le gouvernement sénégalais qui n’hésite pas à détourné les fonds et brûler la part des programmes entiers d’emploi de jeunes, sans que cela ait donné naissance à un environnement structurel durable d’emplois.
    Le second handicap, qui est plus grave c’est la concurrence géostratégique entre la France et les Etats-Unis en Casamance. Ce duel sera âpre à ne pas se douter. Mais les Casamançais doivent choisir leur camp. Aucune politique ne peut réussir, sans les Casamançais eux-mêmes.

  • Bapoulo

    La Casamance a tout intérêt à travailler avec les Etats-Unis dans tous les domaines, les relations entre les deux pays doivent être relevés au stade privilégié et stratégique. Il ne faut pas oublier l’Allemagne qui a facilité la rencontre de Francfort, les Pays Bas et le Canada qui s’impliquent petit à petit. La France a encouragé la crise en Casamance avec son accord tacite pour les crimes perpétrés par Senghor, Abdou Diouf et Wade, elle doit rebondir surtout que la Casamance a ses morts pour la France libre.
    Vive la Casamance libre

Copyright © 2013 Tamba Networks Inc. All rights reserved.

Retour en haut de la page