Vous êtes ici: Accueil » Actualité » Conspiration contre la Casamance?

Conspiration contre la Casamance?

Conspiration contre la Casamance?

Un méli-mélo d’aigris, inutile de les citer, qui ont la particularité de livrer leurs opinions à partir de Dakar, la capitale du Sénégal où ils vivent. Ils confondent représentant politiques comme ils le prétendent, d’un pouvoir moribond sénégalais, avec conspiration contre la Casamance. Ils ne semblent pas l’ignorer, puisque leur «moteur» est alimenté régulièrement par des personnalités autour de Macky Sall, qui n’ont aucune sympathie pour notre pays et rêvent éveillés de le voir sous une coupe néocoloniale.

Il y a quelque chose de malsain dans l’agitation de ces aigris qui ont perdu leurs positions en Casamance depuis plus d’une décennie, pour des raisons différentes les unes des autres, et se retrouvent à tramer ensemble on ne sait quoi.

La cible qui leur paraît, à tort, évidemment, la plus vulnérable, autrement dit le «maillon faible» à leurs yeux, est la liberté ou tout simplement la Casamance libre.

Ils pensent avoir la partie facile parce que le pouvoir sénégalais montre des signes évidents d’incompétence dans la gestion de la crise en Casamance depuis 1982, mais ils ignorent que le peuple, lui, est suffisamment instruit en matière d’opération de déstabilisation, qui vise ses intérêts en premier lieu, pour ne pas se laisser abuser, et il le prouve par de multiples marques de résistance aussi bien face aux appels des «conspirateurs» qu’à l’endroit de ceux qui, dans le pouvoir, leur prêtent complaisamment le flanc.

Avec la célébration du 9ème anniversaire du décès de l’Abbé Diamacoune Senghor, il est indéniable de constater à vue qu’en Casamance, la population est dotée d’un réflexe de vigilance bien plus élevée que dans d’autres pays, du fait de l’expérience acquise en réaction aux provocations qui ont revêtu au cours du temps toutes les formes connues. Mais elle doit être encore plus vigilante dans ce contexte où des faits convergents indiquent une volonté de mettre le pays dans des conditions de pourrissement. En témoigne l’absence totale de stratégie pour la paix en Casamance tant incarnée par Macky Sall et ses conseillers bien aigris.

Ne nous rappelons surtout pas que c’est ce président sénégalais qui disait trop fort à qui veut l’entendre que la paix en Casamance est sa priorité. De qui se moque t-on ?

Emile Tendeng

Commentaires (10)

  • Kolda Nafoure

    Le processus de paix est enlisé, faute de vision et du fait de l’immobilisme du gouvernement de Sall. L’amateurisme, les tâtonnements et les improvisations ont fini par exaspérer les Casamançais.

  • Nianthio

    Bravo Bravo Bravo…..Quel bonheur de lire cet edito!!!!
    Excellent résumé de ce que les casamanC pensent et vivent au quotidien! !
    Attendez vous à quelques charges des casamanKés et revanchards haineux….Mais l’écrasante majorité des CasamanC partagent le même constat…

  • Bakinemit

    XLA SEPARATION RIEN QUE LA SEPARATION: une Casamance libre et et souveraine.
    La Casamance n’a rien a avoir avec le Senegal, ni sociologiquememt, socialement, historiquement et geographiquement meme nous pouvons dire en quelque sorte, culturellement, um contraste total sur tous les plans, cependant tout de meme nous les considerons comme des freres et non des ennemis comme eux ils nous traitent.
    Derenavant, les dignes enfants de la Casamance sont tres bien avertis et decides pour dejouer tous les complots et et mensonges allant dans le sens de derouter l’opinion internationale et en particulier les casamançaises et casamançais.

    VIVE LA CASAMANCE LIBRE , SOUVERAINE ET PROSPERE.

  • Fouladou2

    Je dois avouer que l’article d’Emile m’inspire encore et encore….

    Le statut de la Casamance continue de faire l’objet d’un processus de discussions dans toutes les chancelleries à Dakar. En martelant l’exigence d’une solution qui permette au peuple de Casamance de s’épanouir conformément à la légalité internationale, les Etats-Unis ont trouvé bien plus que la France une grande sympathie.
    Cette position a été réaffirmée avec force par plusieurs visiteurs américains que j’ai recontrés récemment et qui ont du respect aux populations de Casamance.

    En fait, le Sénégal et les puissances qui le soutiennent, savent très bien que quelle que soit la solution politique sur laquelle déboucheraient les pourparlers – dans le cas où Macky Sall daignait s’asseoir à la table des négociations avec le mfdc –, elle (la solution) doit impérativement répondre à une question fondamentale : quelle forme donner AUX FUTURES RELATIONS DE PAYS A PAYS car la séparation avec le Sénégal est pour les casamançais mentalement acquise.

    En rappelant la souffrance indicible du peuple casamançais et leur juste cause et droit à la liberté et à la séparation, les casamançais enfoncent deux gros clous supplémentaires dans le cercueil de la thèse sénégalaise de sénégalité de la Casamance.

  • Zeus

    vous savez, les casamanqués sont des complexés, ils ont perdu leur âme et leur foi. s’allier avec le diable n’est simplement pas digne

  • alinou

    Merci Emile pour cette article très pertinent.
    Oui Macky avait dit que « la paix en Casamance serait sa priorité »
    Mais NOUS savons très bien que tout ce qui vient du Sénégal
    a l’égard de la CASAMANCE est à prendre avec une pincette.
    Jamais un président,politicien…. N’ a tenu sa parole.
    Oui sa priorité en Casamance c’est plutôt comment
    Piller le maximum de ressources possible, distraire
    Et manipuler le peuple et faire tout son possible pour empêcher
    Les retrouvailles du MFDC en favorisant d’éventuelles négociations
    De distraction avec une fraction du MFDC en Italie.
    La France ne va pas réagir il faudra bien avoir un Grand point où
    Il va pouvoir faire chanter le Sénégal en cas de divergences politique.

    Ne soyons pas naïf car comme l’a bien dit mon frère Ekonkon
    La paix en Casamance ne peut être qu’aux mains des CASAMANÇAIS.
    Unissons nos forces et luttons sans relâche pour la libération.

    Vive la CASAMANCE libérée.

  • Fouladou2

    Les fomentateurs de complots ne datent pas ni d’aujourd’hui ni d’hier l’Histoire est là pour nous enseigner quelques leçons sauf que là aussi il faut savoir lire. Ce n’est pas Jean C. Marut qui nous parlera de la  » La confiscation de l’indépendance de Casamance par le Sénégal ! » Il y a une grande évolution dans l’esprit des casaçais .La forme changera toujours .Nous avons un devoir de protéger toujours notre pays et laisser à nos enfants le message de « Toujours défendre notre Patrie : La Casamance. Merci à toi Emile pour l’article

  • Ekonkon

    Les casamançais sont les seuls responsables de leur agenda et de leur destinée.
    Conspirer contre ces populations c’est s’accabler davantage et occulter l’échec des tentatives dilatoires sénégalaises. Les Casamançais ont toujours la tête sur leurs épaules. Mahleur à qui veut le malheur de la Casamance. Invicta Felix

  • Essamaye Bignona

    La conspiration a infiltré les âmes faibles des Casamaquais aveuglés qu’ils sont par la récompense promise par satan: le pouvoir, régner sur le Sénégal. C’est le Mfdc qui essaie tant bien que mal de rester dans le politiquement correcte, d’ailleurs c’est le seul mouvement qui appel consensus national et a un dialogue sans exception remarquons aussi que c’est le seul parti qui ne navigue pas dans la diffamation ni la délation ou insulte……

  • G.Boissy

    Le problème reste qu’il n’y a jamais eu des consultations avec les représentants du peuple casamançais et que le Sénégal ne permet pas aux casamançais de s’organiser politiquement.
    Un autre problème qui est que plusieurs États, dans leur relation avec le Sénégal, à part les Etats-Unis ne font pas, même d’un mot, mention du fait que «la juridiction» du Sénégal sur le territoire autonome de Casamance est contraire aux règles internationales. Je trouve particulièrement inquiétant de voir l’attitude de la France qui laisse pourrir la situation alors qu’elle pouvait s’impliquer dans la recherche de la paix dans la sous-région.

Copyright © 2013 Tamba Networks Inc. All rights reserved.

Retour en haut de la page