Vous êtes ici: Accueil » Actualité » Guinée: les médias privés en danger

Guinée: les médias privés en danger

Guinée: les médias privés en danger

La décente aux enfers des médias privés guinéens continue. Après la fermeture de deux radios privées et la télévision Gangan pour avoir donné la parole à des enseignants en grève, quatre autres radios privées ont été fermées ce lundi 11 décembre par l’autorité de régulations des postes et télécommunications(ARPT).

Ce sont les radios Djigui Fm, Sabari Fm, Gangan Fm, Evasion Fm et Love Fm qui viennent d’être fermées pour dit-on non payement de redevances à l’Etat et le non renouvellement de licences.

Aux dires de nos sources, plusieurs autres radios privées vont subir le même sort ce mardi 12 décembre 2017 et les jours à venir. A en croire nos informateurs, l’ARPT réclament plus de 6 milliards de francs guinéens.

Aux dernières nouvelles, une réunion d’urgence entre Tibou Camara conseillé personnel du chef de l’Etat Alpha Condé et les associations de presse est en cours ce mardi 12 décembre à la maison de la presse de Guinée pour trouver une solution.

ARDiallo

Copyright © 2013 Tamba Networks Inc. All rights reserved.

Retour en haut de la page