Vous êtes ici: Accueil » Actualité » Togo: Marée humaine dans les rues de Lomé pour chasser la dynastie Gnassingbé du pouvoir

Togo: Marée humaine dans les rues de Lomé pour chasser la dynastie Gnassingbé du pouvoir

Togo: Marée humaine dans les rues de Lomé pour chasser la dynastie Gnassingbé du pouvoir

Une marée humaine de partisans de l’opposition a déferlé mercredi et jeudi à Lomé et dans dix villes du Togo pour réclamer une alternance politique, dans un pays dirigé depuis 2005 par le président Faure Gnassingbé.

Amnesty international a estimé à « au moins 100.000 » le nombre de participants dans la capitale, selon son directeur au Togo, Aimé Adi, joint par téléphone. Le Togo compte environ 7 millions d’habitants.

« C’est du jamais vu, je pense qu’il y a plus d’un million de personnes à Lomé« , a de son côté affirmé le chef de file historique de l’opposition, Jean-Pierre Fabre.

On pouvait lire sur les pancartes des slogans hostiles au régime de Faure Gnassingbé: « La dictature se nourrit du silence et de l’inactivité » ou « Les réformes, c’est des mensonges, on ne les croit plus. Si le peuple est décidé rien ne peut l’arrêter, pas même l’armée« .

Le président Faure Gnassingbé a succédé à son père, le général Gnassingbé Eyadéma qui a dirigé sans partage le pays pendant 38 ans, à la présidentielle de 2005 avec l’appui de l’armée, ce qui avait entraîné de violentes manifestations et une féroce répression.

Amnesty a demandé mardi dans un communiqué aux autorités de « s’abstenir de recourir à une force injustifiée ou excessive contre les manifestants« .

Samsidine Badji (SAM)

Copyright © 2013 Tamba Networks Inc. All rights reserved.

Retour en haut de la page