Vous êtes ici: Accueil » Actualité » Casamance: Arrestation du journaliste et expert René Capain Bassène par la gendarmerie sénégalaise

Casamance: Arrestation du journaliste et expert René Capain Bassène par la gendarmerie sénégalaise

Casamance: Arrestation du journaliste et expert René Capain Bassène par la gendarmerie sénégalaise

Tôt ce dimanche matin vers 7 heures, le journaliste, expert de la question casamançaise et analyste dans notre journal  » www.journaldupays.com « , René Capain Bassène, a été arrêté dans sa maison à Ziguinchor par une douzaine de gendarmes sénégalais.

Selon des informations à notre disposition, les gendarmes ont sauté le mur de la concession, frappé la porte d’entrée de la salle d’attente et demander à la famille d’ouvrir la porte.

Les hommes en tenue ont procédé d’abord à la fouille des chambres. Ils ont saisi les téléphones portables de Mr. Bassène et de sa femme.

Enfin, les gendarmes ont procédé à l’arrestation de Mr. Bassène en le menottant  en l’embarquant dans leur véhicule. Pour le moment personne ne sait où il a été déféré.

Le Journal du Pays, considérant que la liberté d’expression est un droit humain qui doit pouvoir s’exercer aussi en Casamance, condamne vigoureusement cette arrestation d’un de ses meilleurs analystes et demande sa libération immédiate.

ARDiallo

Commentaires (10)

  • ewang

    N’oublions pas que le Sénégal par le biais de ses gendarmes, militaires n’ont jamais eu du respect envers les fils de la Casamance. Ils ne font que bafouer les règles. Son arrestation est une occasion de l’empêcher de faire son travail. On est avec René? Libérer René et nos compatriotes

  • CANADA

    RCB est un symbole et une valeur sûre pour le monde entier et pour tout un chacun soucieux de la crise casamançaise et du devenir de la Casamance. Car ses écrits, ses livres, ses interviews et ses analyses ont permis de mieux comprendre la problématique de la crise casamançaise. Et surtout, il a largement contribué à éclairer l’opinion public sur les activités des nombreux acteurs impliqués sur ce dossier complexe.
    L’arrêter arbitrairement porte atteinte à la liberté d’expression et d’opinion. C’est une grave entrave à la liberté humaine et aux valeurs démocratiques par le Sénégal. Une entrave majeure à la recherche de paix tant souhaitée par les Casamançais.
    LIBRER RENÉ CAPAIN BASSENE!!

  • Safi

    je demande la libération du journaliste rene capain bassene

  • Teesito

    Inadmissible, Capain n’a pas sa place en prison, c’est plutôt les bandits qui pillent la forêt et les administrateurs qui donnent des permis et leurs commanditaires qui doivent terminer leur vie en prison. Je milite pour la libération immédiate de Capain.

  • alinou

    LA LIBERTÉ D´EXPRESSION EST UN DROIT HUMAIN QUI DOIT POUVOIR S´EXERCER AUSSI EN CASAMANCE.

    LIBÉREZ CAPAIN.
    LIBÉREZ CAPAIN.
    LIBÉREZ CAPAIN.

  • Katakalousse

    René Ololal, je suis capain

  • Koumpo Boudodi

    Je suis hors de moi quand je vois ces voyous de maffieux rouler dans de belles voitures à Ziguinchor et de voir un homme honnête, intelligent qui a écrit des livres sur abbé diamacoune et beaucoup d’articles surJP qui est traîté comme un voyou. Je vous jure, la Casamance ne laissera pas l’injustice régner chez nous. Vive la Casamance indépendante. Merci le Journal du pays. Je suis aussi Capain

  • Tombon

    JE SUIS CAPAIN

  • Zeus

    C’EST DEBILE. LES TRAFIQUANTS SONT TRANQUILLE ET LA GENDARMERIE ARRÊTE UN JOURNALISTE. JE SUIS RENE CAPAIN. LIBEREZ LE

  • Bapoulo

    La liberté d’expression et le rôle essentiel des journalistes dans sa défense doivent être protégés de la terreur obscurantiste qui cherche à réduire les individus et les communautés à une obéissance aveugle. Liberez RCB

Copyright © 2013 Tamba Networks Inc. All rights reserved.

Retour en haut de la page