Vous êtes ici: Accueil » Actualité » Casamance: « Macky Sall, seul responsable de la tuerie de Boffa Bayotte » accusent les populations

Casamance: « Macky Sall, seul responsable de la tuerie de Boffa Bayotte » accusent les populations

Casamance: « Macky Sall, seul responsable de la tuerie de Boffa Bayotte » accusent les populations

Le jeudi 10 novembre 2016, à l’occasion de la cérémonie officielle de la Journée de l’armée, au Camp Dial Diop de Dakar, sur le thème « la contribution des forces armées sénégalaises dans la protection de l’environnement », le président sénégalais Macky Sall s’alarmait que le mal est profond sur la nature entre dévastation de l’environnement marin, pollution, mais surtout déforestation.

Il souligne en ses termes : « On assiste aujourd’hui à un véritable désastre sur nos forêts, surtout dans la partie centre et sud du pays. »

Il déclarait textuellement ceci : « une tolérance zéro contre le trafic illicite de bois sur l’ensemble du territoire national ».

Arouna Sané est remonté, lui qui a perdu un de ses amis, victime de la tragédie de Boffa : « Macky Sall est le seul responsable. Ces gens ne prendront jamais le chemin de Ziguinchor jusque dans la forêt classée pour couper plusieurs tonnes de bois depuis plus d’un an s’ils n’ont pas les certificats de coupe des autorités.»

Pour Souleymane Diallo, commerçant à Ziguinchor : « Macky Sall en personne est le principal responsable en nommant un gouverneur, un préfet, un commandant qui encouragent la coupe des troncs de teck. Des scieries clandestines se situent même à quelques centaines de mètres du camp militaire de Ziguinchor et de la gendarmerie du quartier Néma. »

Mamadou Lamine Cissé 52 ans, enseignant ne croit pas aux présidents sénégalais : « la gouvernance en Casamance est pire que tout. Le 18 février 1978, dans sa campagne électorale à Sédhiou, Léopold Sédar Senghor déclare à haute voix: Casamançais, si vous voulez l’indépendance votez PS. Abdoulaye Wade disait : le problème en Casamance sera réglé dans 100 jours. Macky Sall, disait en 2016 la tolérance zéro pour combattre les trafiquants de bois. Aujourd’hui nous enterrons nos morts. Et à partir de ce jour, je vous déclare que je suis indépendantiste.»

Samsidine Badji (SAM)

Commentaires (7)

  • mayoukane

    140 milliard !! si c’est vrai , l’état est complice car un tronc d’arbre ne se transporte pas dans les poches .

  • mayoukane

    Soutenez la paix c’est mieux pour nous tous qu’on soit d’origine casa ou non.Ces qui ont tué ces gens sont des lâches et doit aider la justice à les retrouver et à les juger.

  • Pedro

    Des deux choses l’une, soit Macky SALL est le chef de la mafia et contrôle le trafic ou il n’a pas d’autorité et n’est pas écouté dans par son administration.

  • SinkurBadin

    Ce qui est sur et certain c est qu un jour ces corrompus jusqu a la moelle finiront de mettre la Casamance dans la poubelle de l histoire apres avoir exploites toutes ses richesses.on vivra actuellement un chaos generalise si rien n est fait. Macky est complice
    Gardons nous de tomber dans le piege de la servitude. Ma conviction est que la Casamance survivra grace a ses citoyens Patriotes jusqu a la moelle et par la fidelite et la discipline de son armee Atika.

  • Badibou

    140 milliards CFA c’est ce que la Chine a dépensé pour le bois de Tek en Casamance via la Gambie. Ce montant est publié par les services de la douane chinoise. Où sont passés ces milliards ? La Casamance est donc riche mais sa richesse ne sert pas à ses fils. Cette misère nous est imposée par des bandits au nom de Macky Sall. C’est dire combien cet état gouverné par les imposteurs nous tue à petit feu. C’est inacceptable. Macky Sall doit balayer d’abord devant sa propre porte depuis son palais.
    Vive la Casamance libre et indépendante

  • Ekonkon

    Macky Sall a donc encouragé le banditisme en nommant ces fraudeurs d’autorités à Zig. Le banditisme sur les ressources apporte la désespérance, l’abandon des terres et l’exil, il alimente les haines et les violences et conduit à la dissémination des armes. Le banditisme à cols blanc rode en Casamance. Il est l’ennemi du droit à la paix et au progrès, et donne de l’humus à la séparation. Notons qu’il a aussi le banditisme d’expropriation des terres qui prospère en Casamance avec la même Mafia.

  • Fouladou2

    Nous avons affaire simplement à des mafiosi.
    S’il vous plaît ne jouons pas ou plus les vierges effarouchées, tout ceci est connu depuis longtemps :
    Le Colonel Ndaw dans ses mémoires avait mis en garde et épinglé certains gradés en citant des noms et l’emplacement des scieries en Casamance.
    L’écologiste Ali Haïdar, ancien ministre sénégalais avait déjà révélé vidéo de drone à l’appui le trafic de troncs en Gambie et dénoncé avec grand fracas tous les marabouts et dignitaires sénégalais qui pillent les forêts Casamançaises
    Les Chinois sont présents pour le zircon et pour le bois et des scieries pillulent à Ziguinchor. Ne me dite surtout pas que Macky Sall n’était pas au courant !!! De qui se moque-t’on ?

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté en pour poster un commentaire.

Copyright © 2013 Tamba Networks Inc. All rights reserved.

Retour en haut de la page