Vous êtes ici: Accueil » Actualité » Maroc: Les mouvements de contestations se multiplient

Maroc: Les mouvements de contestations se multiplient

Maroc: Les mouvements de contestations se multiplient

Les mouvements de protestation sociale se sont multipliés ces derniers mois dans des régions marocaines déshéritées. Face au sentiment d’abandon des habitants de ce Maroc longtemps qualifié d' »inutile« , la recherche d’un « nouveau modèle de développement » est devenu le leitmotiv des pouvoirs publics.

En attendant sa concrétisation, et pour tenter de répondre à la colère persistante de la population de Jerada, une ancienne ville minière de l’extrême nord-est, le chef du gouvernement Saad-Eddine El Othmani s’est rendu dans la région samedi, annonçant une série de mesures. Cela n’a pas empêché la tenue d’une nouvelle manifestation pacifique dès le lendemain.

En octobre 2016, la mort d’un vendeur de poisson à Al-Hoceïma, dans la région du Rif (nord), broyé dans une benne à ordures en tentant de s’opposer à la saisie de sa marchandise, de l’espadon interdit à la pêche, a provoqué une onde de choc avec des mois de manifestations, des vagues d’arrestations et des sanctions au sommet de l’Etat.

Au départ, les manifestants exigeaient justice et vérité sur la mort du « martyr Mouhcine Fikri ». Peu à peu, le mouvement s’est étendu à des revendications sociales et économiques, la région du Rif, historiquement frondeuse, s’estimant marginalisée et victime de sous-développement.

Saliou Cissé

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté en pour poster un commentaire.

Copyright © 2013 Tamba Networks Inc. All rights reserved.

Retour en haut de la page