Vous êtes ici: Accueil » Actualité » Casamance : Baccalauréat 2015, des correcteurs qui viennent du Nord pris dans un flagrant délie de sabotage

Casamance : Baccalauréat 2015, des correcteurs qui viennent du Nord pris dans un flagrant délie de sabotage

Casamance : Baccalauréat 2015, des correcteurs qui viennent du Nord  pris dans un flagrant délie de sabotage
Depuis quelques années, les résultats du Bac sont à la limite catastrophique en Casamance. Cette année, la région naturelle risque de connaitre le plus faible taux de réussite avec environ 22%.
Une situation qui a suscité la réaction de bon nombre d’acteurs avisés qui ont surtout indexé du doigt le niveau faible des apprenants. Seulement selon un président de jury logé dans le plus grand centre de la région de Ziguinchor, force est de tenir des assises régionales de l’éducation dans la région pour soigner ce mal à la racine.
Au moment ou les populations sont préoccupées par la tournure que prennent les choses concernant  cet examen qui offre l’opportunité aux jeunes de s’engager dans des études supérieures, des professeurs visiblement venus du Nord du Sénégal, se glorifient des faibles qu’ils ont distribués aux élèves dans le sud du pays.
Un professeur de philosophie, Salem Fall qui corrige au jury 735 à Bignona, partageait par sms les notes qu’il  a distribuées à plus de cinquante candidats avec ses collègues. Malheureusement pour lui, le message qu’il a envoyé à plusieurs  personnes  a été reçu par l’administration du lycée de Bignona.  Ce message que nous détenons montre que les élèves ont reçu des notes qui tournent entre 01 et 04.
Salem Fall est surement le ‘’saboteur de la Casamance qui est démasqué’’, mais ils sont nombreux les autres qui arrivent chaque année avec l’engagement d’œuvrer pour que la région perde ce privilège qui faisait d’elle la région qui présentait plus d’étudiants dans les université du Sénégal.
Moussa Moïse Djiba (M2D)

Commentaires (3)

  • CANADA

    Que ceux qui continuent de soutenir le Sénégal se détrompent. Les États n’ont pas d’amis comme ils le soutiennent clairement. La guerre du Sénégal contre la Casamance est totale, sans distinction aucune et sans merci.
    Personne ne sera épargné. Car, ce que veut le Sénégal dépasse largement les intérêts individuels et familiaux qui vaut à certains casamançais cette attitude ignoble de collaborer avec nos destructeurs.
    D’abord ils ont voulu exterminer à l’aveuglette tous ceux qui étaient potentiellement favorable à la séparation. Sans succès, malgré les milliers de morts, de victimes et de déplacés. Car la vérité reste toujours la vérité, même si on est minoritaire.
    Ensuite vient l’ère de la séduction avec les projets de développement à la limite arrogants et inimaginables. Sans succès, car ils se sont compromis par eux même avec le discours mensongère qu’ils ont toujours nourri à l’égard de la Casamance. Aucune réalisation n’a vu le jour, alors que la mouvance séparatiste gagne les cœurs et les esprits des populations d’ici et d’ailleurs.
    Face à cette perte de vitesse, et en face d’une génération consciente et affirmative, sans complaisance, portée les jeunes diplômés et par les étudiants, la nouvelle cible de cet acharnement abominable contre la Casamance est à l’évidence notre jeunesse. Ils vont essayer de couper tout ce qui offre à la Casamance, une identité, un statut, une référence, une image, une expansion.
    Le Sénégal n’est pas un bon perdant, ils vont s’attaquer à tout pour causer le maximum de mal à la Casamance. Car même séparée du Sénégal, la Casamance restera un concurrent farouche au sein de l’Afrique et du monde entier. Ils le savent très bien ces sénégalais.
    Mais nous, nous n’avons que les valeurs léguées par nos ancêtres, et qui font de nous un peuple exemplaire et unique dans le monde. Et cela, nous le devons à nos ancêtres qui ont su conserver ces bonnes vertus contre toutes les agressions étrangères.

    Vive la Casamance debout et LIBRE!!!

  • Zeus

    Le quotidien du sénégalais en Casamance, c’est le truandage, la fourberie, la ruse et le mensonge.
    Que Dieu nous en garde. Amen

  • Tombon

    Sabotage par ci et sabotage par là. Le Sénégal sabote la Casamance. ARRETONS CE SABOTAGE.

Copyright © 2013 Tamba Networks Inc. All rights reserved.

Retour en haut de la page