Vous êtes ici: Accueil » Actualité » Casamance: Le Casa Sports la cible à abattre par le Sénégal

Casamance: Le Casa Sports la cible à abattre par le Sénégal

Casamance: Le Casa Sports la cible à abattre par le Sénégal

La volonté manifeste des dirigeants du football Sénégalais de mettre fin à la force tranquille du football qu’est le Casa Sports, se matérialise chaque jour à travers les décisions, les programmations des matchs, sur les pelouses des stades. Chaque saison de football, le club fanion de la Casamance subit des injustes pour freiner son leadership. Le Casa Sports est le seul club du championnat professionnel du football sénégalais à parcourir des kilomètres chaque année. Pourtant il devrait être privilégié dans la programmation mais telle n’est pas le cas. Il est programmé dans des localités lointaines à des dates proches. A titre d’exemple, le dimanche 21 mai 2017, le Casa joue contre le Jaraf à Dakar pour le compte de la ligue 1, le mercredi 24 mai 2017, il est programmé à Kolda contre l’AS Kolda en coupe du Sénégal pour n’en citer que ces exemples.

Des injustices flagrantes dans le terrain avec un arbitrage téléguidé dans la seule logique le refus que le Casa Sports prenne le championnat. Par ces actes, les sénégalais nous démontre que nous ne sommes pas de ce pays. A Saly en championnat contre le Jambar, le but égalisateur des locaux a été fait dans la tricherie avec la complicité d’un ramasseur de ballon et l’aveuglement des arbitres.

La liste des injustices contre le Casa est longue et indéterminable. En cette saison en cours, la 6éme journée programmée au stade Aline Sitoé Diatta, le 14 décembre 2017 a été reporté suite à des motifs (pas moyens de déplacement) très légers de GFC acceptés en toute complicité par la ligue pro. Si c’était le Casa Sports, Saer Seck et sa bande allaient prendre une décision en défaveur du Casa.

Malgré le refus des dirigeants du Casa Sports et de toute la population de la Casamance naturelle de ne pas rejouer ce match, la ligue reprogramme le match pour le 3 mai 2017. Sur décision sage du préfet de Ziguinchor, cette programmation a été interdite. Mais toujours dans sa volonté de nuire au Casa, la commission de discipline de la ligue sénégalaise de football à la solde de Saer Seck, dans son procès-verbal n°15 du 19 mai 2017 ordonne la tenue de cette 6éme journée à Kaolack.

« Le complot contre le Casa Sports continue. Mais nous résisterons » dixit Abdou Sané.

Le Casa Sports reste et demeure le club fanion et de cœur de toute la Casamance. C’est dans ce sens que tous les Casamançais se mobilisent pour sa sauvegarde. Ce n’est plus un club dans le championnat mais le champion africain dans le domaine des supporters. Une fierté qui fait des jalouses du côté du Sénégal.

Attention au Sénégal, les injustices contre le Casa Sports font partie des éléments déclencheurs du conflit armé de la Casamance.

Abouké Sagna

Copyright © 2013 Tamba Networks Inc. All rights reserved.

Retour en haut de la page