Vous êtes ici: Accueil » Actualité » Catalogne / Espagne / Casamance: L’International Casamançais pour la Liberté (ICL) regroupe les Catalans et les Espagnols autour de la « Question Casamançaise »

Catalogne / Espagne / Casamance: L’International Casamançais pour la Liberté (ICL) regroupe les Catalans et les Espagnols autour de la « Question Casamançaise »

Catalogne / Espagne / Casamance: L’International Casamançais pour la Liberté (ICL) regroupe les Catalans et les Espagnols autour de la « Question Casamançaise »

La diaspora Casamançaise en Espagne réunie autour de l’International Casamançais pour la Liberté (ICL) s’est retrouvée à Barcelone, Mataró en pays Catalan pour un grand rassemblement le weekend du 18 au 19 février dernier, indique le procès-verbal envoyé au Journal du Pays.

L’ICL était représenté par des membres de la direction, des cadres et des militants soucieux de la situation en Casamance. Plusieurs centaines de Catalans et d’Espagnols ont été invités à cette rencontre ont précisé différents observateurs de la presse catalane.

Par cette initiative, l’ICL entend informer les peuples catalans et espagnols de l’histoire de la Casamance, de la culture, de la situation géopolitique et du droit à l’auto-détermination de la Casamance. Devant un public curieux et très intéressé, le bureau directeur de l’ICL a dénoncé les violations quotidiennes des droits humains, les pratiques arbitraires, la spoliation des terres et des biens et les restrictions des libertés en Casamance.

Après les séances, la diaspora Casamançaise a participé à un meeting du mouvement indépendantiste catalan à Barcelone.

Le Journal du Pays vous livre ci-dessous le procès-verbal intégral.

Cathy Manga

——————–

Dans le cadre des réunions tenues le samedi 18 et Dimanche 19 Février 2017 à Barcelone, Mataró, l’I.C.L présente le procès-verbal suivant :

Le samedi 18 Février 2017, le Bureau directeur de l’International Casamançais  pour la Liberté, l’I.C.L, s’est réuni à Cataluña, dans la ville de Mataró pour faire des études et analyses sur la situation socio-politico-économique de la Casamance.

La rencontre du Bureau Directeur s’est tenue à huis-clos le Samedi 18 Février à Mataró d’où après le diagnostic de cette dite situation, la direction a dégagé trois points fondamentaux auxquels ils ont trouvé opportun de soumettre à la diaspora casamançaise et aux invités Sénégalais comme Catalans :

  1. Exposé sur l’Histoire, la situation géo-politico-socio-économique de la Casamance Historique et Naturelle et son Droit à l’Auto-détermination.
  2. Étudier les différentes formes d’indépendance pour développer la nôtre.
  3. Dégager des stratégies de politique intérieure et extérieure pour créer une synergie avec d’autres mouvements politiques à initiatives similaires.

Lors de la rencontre du Dimanche 19 Février 2017 regroupant le Bureau Directeur et sa diaspora casamançaise y compris les invités d’origines diverses, d’instances et d’institutions diverses, et avec le peuple catalan qui a activement répondu à cet appel, et après un brillant exposé du dit premier point (L’Histoire, la situation géo-politico-socio-économique de la Casamance Historique et Naturelle et son Droit à l’Auto-détermination), exposé tenu en Langue Française, Catalan, Joola, Mandjack et Espagnole par les différents membres du Bureau Directeur, l’on a vu l’assistance éblouie par l’écarlate égrainement du chapelet historique du Peuple des Rivières. Cela a créé une vive émotion sur toute l’assistance dans sa totalité où même aussi bien que nos frères et sœurs de diaspora prononcèrent dans l’unanimité le terme « TRAHISON » et voilà qu’un compatriote eut à dire à voix haute :

«  Incroyable, nous avons été trahi par le Sénégal et la France, en cachant notre propre histoire et pur encore en ne nous l’enseignant pas ni à l’école primaire, secondaire et université, c’est la haute trahison ».

L’exposé sur L’Histoire, la situation géo-politico-socio-économique de la Casamance Historique et Naturelle et son Droit à l’Auto-détermination ouvrit les yeux non seulement de nos frères et sœurs de la Diaspora mais aussi à nos amis et amies Catalans (es) qui soutenaient n’avoir jamais entendu ni connu notre histoire bien que certains et certaines aient déjà voyagé chez nous à mainte reprises.

L’exposé sur le dit thème galvanisa l’assistance, ce qui créa une très ample participation de celle-ci qui arrosait les conférenciers de questions, il demeurait très difficile de clore ce point car notre assistance avait l’engouement et la curiosité de vouloir savoir plus sur l’histoire de la Casamance cachée et renvoyée aux oubliettes depuis belle lurette.

Ceci dite, l’atmosphère était très détendue et feutré par une vive participation de l’assistance.

Les deux derniers points également ont été largement débattus par les conférenciers et l’assistance de long en large, et ce fut tout de même l’objet de débats très riches et constructifs.

La rencontre qui débuta à 10h00 et qui devait se terminer à 15h00, se verra connaître une prolongation jusqu’à 15h45, car l’assistance avait de la peine d’interrompre les débats compte contenu de l’ambiance effervescente et émotionnelle créée par la richesse des thèmes présentés. L’assistance dans son unanimité nous convia de dégager des calendriers de travail avec eux pour leur faire apprendre l’histoire de la Casamance et aussi d’organiser des journées de réflexions allant dans le cadre de la résolution de la « QUESTION CASAMANÇAISE » ; et elle nous a aussi mise en garde en nous suppliant de ne pas reculer ni s’éloigner, ni dévier notre objectif et ceci vu les profits que tirent ceux et celles qui se disent des « acteurs de la résolution de la question casamançaise » car disent-ils que « La Casamance est devenue depuis 1982 la Cave d’Ali Baba pour l’État du Sénégal, les Monsieurs et Madames, les ONG, les ASSOCIATIONS, et autres particuliers vivant du sang des filles et fils de la Casamance Historique et Naturelle ».

Fait à Mataro, le Dimanche 19 Février 2017.

SIGNÉ : LE BUREAU DIRECTEUR DE L’I.C.L.

 

Commentaires (11)

  • Ekonkon

    FIER DE VOUS ! IR BARCELONA ! VIVA CATALUÑA ! VIVA ICL, VIVA CASAMANCE

  • CANADA

    Je salue fortement cette engagement de la diaspora casamançaise vivant en Espagne. Un grand merci à l’international Casamançais pour la Liberté ( ICL) pour cette implication très appréciée en Casamance et dans le monde entier. L’Espoir renait dans le cœur des filles et fils de la Terre des Rivières pour une Casamance libre, juste, paisible et prospère.
    Un grand merci à tous ceux enrichissent les échanges et partagent les liens internet.

    Vive l’engagement de l’ICL!!!

    Vive la Casamance LIBRE!!

  • MyGambia

    GREAT FROM YOU. THE GAMBIA SUPPORT YOUR STRUGGLE IN CASSAMANCE

  • alinou

    Toutes mes félicitations ICL , mes encouragements , vous avez le soutien de la CASAMANCE.
    Les problèmes de la CASAMANCE doivent être parlés par ses filles et fils, NOUS sommes les mieux placés pour en parler et lever le tabout mal placé sur cette crise qui NOUS interpelle plus que jamais.
    34 ans sans Solution à cette crise ç’est la volonté qui manque.
    Il est GRAND temps, l´heure n´est plus à la parole seulement mais à l´action aussi et c´est ce que vous avez preouvés.
    Mes respects à VOUS .
    N´écoutons plus ceux qui ne font que des critiques négatives sans RIEN mettre à la place.
    Travaillons comme nous le pouvons pour notre CASAMANCE car personne d´autre ne le fera à notre place.
    Et surtout NOUS de la Diaspora n´attendons pas nos frères et soeurs qui vivent je dirai même dans la gueule du loup faire TOUT le travail ,quelle sécurité cherchons Nous encore?pendant qu’on Nous tut directe ou indirectement à petit feu.
    L´union fait la force, alors unissons et coordonnons nos forces n´importe où nous soyons pour une CASAMANCE LIBRE , PAISIBLE et PROSPÈRE.

    ENSEMBLE NOUS Y arriverons avec un peu plus de confiance en NOUS, de patriotisme et un travail acharné dans la vérité et la justice.

    Bravo ICL et bonne continuation.

    Vive le JDP et ses competents(tes) journalistes

    • Tombon

      bien dit alinou, « personne d’autre ne le fera a notre place » ces mots me touchent. je peux assurer qu’en casamance tous sont décidés à faire bloc contre le senegal.. les gambiens et les bissao guineens sont avec nous. la diaspora d’espagne vient se s’illustrer qu’elle est maintenant un exemple a suivre

  • casacaismendy

    que DIEU nous aide a redevenir nous meme, courage hermanos de espanha

  • Bakinemit

    L’heure c’est l’heure. Tout d’abord merci à nos compatriotes, frères et soeurs de la Diaspara de l’Espagne pour leur grand dinamisme et intelligence. Vous faites la fierté de votre Pays, la Casamance Naturelle. Nous vous encourageons et vous soutenons dans ce grand dinamique.
    UNIS, NOUS VAICRONS!
    VIVE LA DIASPORA DANS LE MONDE ENTIER!
    VIVE LE MFDC ET ATIKA!
    VIVE LA CASAMANCE LIBRE ET INDÉPENDANTE!

  • Safi

    Nous les femmes casamançaises de Bordeaux en France vous félicitent et vous encouragent.

  • Bapoulo

    Cette retrouvaille des frères et sœurs de la diaspora casamançaise en Espagne, montre qu’il y a des têtes pleines de grande valeur. Le système sénégalais qui est impose est erroné. Il empêche les énergies positives de se libérer et Il étouffe toute initiative qui va dans le bon sens de la culture et des mœurs e Casamance. Quand on censure, puni, écarte, emprisonne et tue, tout se qui remet en cause la ligne imposée du colonialisme, on ne peut qu’aller droit au mur.
    Quand un policier, gendarme ou militaire sénégalais, abuse d’une femme, se permet de tirer et de tuer un étudiant, un cultivateur, un membre du Mfdc, on se demande vraiment si la Casamance peut éternellement subir ces humiliations
    S’il y a des manifestations depuis 1982, 1983, mais aussi ces derniers temps avec les étudiants, les démineurs, les employés de la santé, c’est que le peuple n’est pas content.
    S’Il y a mécontentement c’est qu’il y a mauvaise gestion et mauvaise gouvernance. Celui qui refuse d’admettre l’échec ou l’erreur ou même l’ignorance et qui s’entête ne sait pas qu’ Il prend en otage tout une nation . Faut-il être sourd, aveugle et muet à ce point pour que le peuple soumis ne déchaine tel un typhon qui détruit tout sur son passage . Nous voulons une mère patrie ou la paix , la fraternité , la générosité, la liberté , la solidarité soient indissociables de notre personnalité nous voulons une vraie justice de vraies valeurs qui rendent à l’homme Sa dignité pour qu’ il est envie de travailler d’entreprendre, de donner , de recevoir ,de partager et d’aimer . Pacifiquement sans haine et sans rancune la Casamance changera comme le souhaitent ses filles et fils. De nouvelles figures de notre jeunesse ont donné le ton à Frankfort, New York, Montréal et maintenant à Barcelone.
    Casamançaises, Casamançais, main dans la main, unissez-nous et sélectionnons les meilleurs d’entre nous : les plus justes et intelligents, les plus dynamiques et ceux qui ont la science et le mérite pour nous guider et nous éclairer. Je demande à ceux qui sont cachés, a ceux qui sont dans l’ombre par pudeur de sortir au grand jour car l’heure de la renaissance est arrivée. Vive tous les enfants de la Casamance.

    Je partage avec vous ce lien:

    http://www.bbc.com/afrique/bbc_afrique_radio/p04tkpgq

    • Awagna2000

      J’ai écouté l’élément sonore de la BBC. Félicitations Ampouye.
      Bonne route à ICL et bonne chance pour les autres Casaçais en France, au Portugal et au Brésil

  • Zeus

    Je suis fier de vous les gars. C’est vraiment un grand rand pas vers la liberté. B.R.A.V.O

Copyright © 2013 Tamba Networks Inc. All rights reserved.

Retour en haut de la page