Vous êtes ici: Accueil » Actualité » Mali / Azawad: Un juge et un officier maliens détenus par les jihadistes appellent à leur libération

Mali / Azawad: Un juge et un officier maliens détenus par les jihadistes appellent à leur libération

Mali / Azawad:  Un juge et un officier maliens détenus par les jihadistes appellent à leur libération

Le juge malien Soungalo Koné enlevé le 16 novembre dernier de sa maison à Niono et l’officier Mamadou Diawara porté disparu lors d’une embuscade contre l’armée malienne le 18 octobre sont bien vivants.

Dans une vidéo pathétique de six minutes diffusée sur les réseaux sociaux, les deux « otages » se sont exprimés en langue Bambara après avoir récité des versets de coran.

« Je suis le juge Soungalo Koné, enlevé à Niono« , dit-il, visiblement hagard.

Le juge Koné avait été enlevé dans la nuit du 16 au 17 novembre par des hommes armés dans sa maison de Niono, à 340 km au nord-est de la capitale Bamako, selon la police.

« Je m’appelle Mamadou Diawara sous-lieutenant Mamadou Diawara » s’est présenté l’officier encore sous le choc.

Contre leur libération, les « otages » demandent à tour de rôle aux autorités maliennes la libération des prisonniers jihadistes des prisons maliennes et l’application de la charia dans tout le pays.

Saliou Cissé

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté en pour poster un commentaire.

Copyright © 2013 Tamba Networks Inc. All rights reserved.

Retour en haut de la page